dimanche 27 août 2017

Mémoire d'enfance !

Pour cette rentrée, plongez dans l'enfance d'une grande auteure !


Susie Morgenstern ne cesse de nous régaler. 
Une fois encore, elle nous ravit avec son dernier livre, articulé autour de ses souvenirs d'enfance. Extraordinaire !

La petite dernière est le titre de ce livre original de l'incroyable Susie Morgenstern. Nous n'avons pas à faire à une simple histoire. Disons plutôt qu'il s'agit d'une succession de chroniques journalières, s'inspirant de la jeunesse de l'auteur.
En effet, celles-ci se passent aux Etats-Unis, juste après la Seconde Guerre Mondiale, dans les années 50. 
On y fait la connaissance de Susie, cette jeune fille, cadette d'une famille juive de trois enfants. Drôle et naïve, elle ne manque pas d'idées. Au fil des pages, on découvre les différents exploits et péripéties de Susie. Par exemple, on apprend qu'elle s'est mise en tête de lire tous les livres auxquels elle a accès. 

On y rencontre aussi ses deux sœurs, incontournables, Effie et Sandra. Elle leur voue une admiration sans faille. Sandra, l’aînée, est la plus belle, tous les garçons sont sous son charme. Quant à Effie, les gens l'adorent, elle les fait rire en un clin d’œil. 
Alors que pour Susie rien ne semble aussi évident. Comment trouver sa place dans cette famille ou chacun paraît remarquable ?

Un roman plein de fraîcheur qui ne manque pas de nous amuser et nous interroge sur notre histoire. Un très grand plaisir de lecture à partager !

A lire dès 9 ans !

La petite dernière, Susie Morgenstern, ed Nathan, 13,95€

Retrouvez cet article dans la revue Page des libraires n°185

mercredi 23 août 2017

Apérilivres !

Pour cet Apérilivre de la rentrée, nous accueillons :


 Marie Le Gall


 


Elle nous parlera de ses deux romans
Mon étrange sœur, sorti aux éditions Grasset et
 La peine du menuisier son premier roman.
Tous deux relatent de secrets de famille .

Venez la rencontrer le jeudi 31 août 2017
à 18h30 à la salle d'honneur de la mairie de Tréguier.

On vous attend ...


Les lectures de Léonie !

N'oubliez pas la dernière lecture de la saison !


samedi 19 août 2017

Rentrée littéraire chez Actes Sud



Portrait d'une femme émouvante et sensible, composé d'émotions, d'observations, des images que lui renvoient des rencontres fortuits, des amitiés naissantes. Une douce métamorphose grâce aux hasards de la vie.


Ce dernier roman de Claudie Gallay s'ouvre sur une porte qui se referme, qui claque fort dans le vent. Sur tout un pan de mur, parmi la multitude de photos de famille de Jeanne, Rémi, et leurs jumelles, un cadre se décroche, le verre se brise. Le premier élément déclencheur. Jeanne porte son attention sur cette photo incongrue, à laquelle elle n'avait pensée depuis longtemps. Celle-ci représente l'artiste serbe Marina Abramovic.

Les éclats de verre, coupants, porteurs d'un danger potentiel tout comme l'art d'Abramovic. A partir de l'instant où le cadre se brise, l'intérêt de Jeanne est ravivé pour cette artiste qui l'a tant touchée lorsqu'un professeur passionné a présenté sa vie et son œuvre en cours, l'année de son bac. Elle laisse l'idée de cette plasticienne tourmentée s'infiltrer en elle, jusqu'à ce qu'Abramovic devienne une présence à part entière.

Issue d'une modeste famille agricole, Jeanne est bonne âme et mère aimante. Alors que pour d'autres, le mot « routine » est synonyme d'ennui, de corvée, Jeanne apprécie grandement l'ordinaire de son quotidien. L'ordre et la prévisibilité lui procurent une certaine joie, la routine lui permettant de se réjouir d'avance des petits plaisirs dont elle s'entoure.

L'entrée en scène de Suzanne, la voisine emportée de colère, qui tombe pour le mauvais homme, qui peine à se remettre d'une histoire d'amour belliqueuse. Un écho à la passion tumultueuse d'Abramovic, dont l'art, à la fois salvateur et autodestructeur, résonne tout au long du récit.

Nous suivons avec tendresse et bienveillance les histoires de toutes les personnes dont la vie touche celle de Jeanne. Par sa richesse intérieure nous apprenons, comme elle, qu'aucun changement n'est insignifiant. La passion, la beauté, siègent dans les petites choses comme dans les grandes.

La beauté des jours, de Claudie Gallay
Actes Sud 
22€
416 pages










samedi 5 août 2017

Merci Martin !

Ça fait chaud au cœur quand on nous offre un chouette dessin !



Un grand merci à Martin pour sa super bibliothèque toute en couleur !

Idées lectures : aventures et humour chez "Pépix" !

Il n'est toujours pas facile de choisir un genre particulier.

Quand on a 8, 9, 10 ans ou encore 111 ans, on aime rire et partir à l'aventure.
On veut découvrir des histoires
qui nous embarquent dans des univers incroyables.
Heureusement, il existe des collections comme "Pépix" chez Sarbacane,
qui mixent parfaitement les genres.

Aujourd'hui, je vous parle du premier tome de deux séries coups de cœur :



Numéro 1 :

L'ogre au pull vert moutarde, de Marion Brunet.

Yoan et Abdou habitent en foyer pour enfants.
Passe encore, mais un nouveau surveillant débarque : un OGRE !

Euh, rappeler moi, les ogres ça mange quoi ?









Numéro 2 :

Le journal de Gurty, vacances en Provence, Bertrand Santini

Gurty est une chienne que l'on peut qualifier de naïve et drôle.

Elle nous raconte dans ce premier tome,
de véritables péripéties remplient d'humour.




Alors vous êtes Ogre ou Gurty ?

Découvrez les autres titres de la collection !