lundi 29 juillet 2013

De l'enfer et du courage

  En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Mais au-delà des chiffres et statistiques qui ne semblent parfois plus exprimer grand chose, il y a une réalité souvent méconnue que seules les survivantes savent relater avec justesse. Exemple avec Asa Grennvall.


 Quand la jeune Asa débarque fraîchement dans sa nouvelle école d'art, c'est tout un monde de nouvelles perspectives qui s'ouvre à elle : la liberté, l'indépendance, la prise de confiance en soi... Un soir, elle est séduite par le beau Nils et, galvanisée par sa nouvelle vie, entame avec lui une relation qui la comble. Au début du moins... 

Les réactions d'abord étranges, puis les agressions verbales et bientôt physiques entraînent Asa dans une spirale infernale où l'amour persistant et la soumission le disputent à la volonté d'en finir, par tous les moyens.

Du jour où elle trouvera enfin le courage de partir, et ce malgré les menaces, commence alors une longue ascension pour se retrouver, se reconstruire, et enfin regagner une confiance en l'avenir.

Avec un graphisme simple et expressif, Asa Grennvall retrace à la manière d'un journal intime les étapes douloureuses du reniement et de la déconstruction de soi face à la violence, laissant entrevoir toute la férocité que peut couver la sphère intime du couple. "7e étage" est un témoignage aussi réaliste que nécessaire.

7e étage d'Asa Grennvall - Postface d'Amnesty International - L'Agrume - 16€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin d'éviter tout commentaire abusif, ceux-ci seront validés par l'administrateur du blog avant publication.