jeudi 28 mars 2013

Sur la route

  A sa sortie de prison, dans laquelle il a passé 7 ans, Abel Mérian n'a plus que pour tout bagage un grand sac plastique et les vêtements qu'il porte sur lui. Seul et sans projet, son avenir apparaît bien sombre... C'est alors qu'il tombe sur le téléphone portable d'une inconnue, qui lui prie de lui expédier par la poste, en Italie. Et si partir lui remettre en main propre constituait un nouveau départ idéal ?


Thierry Murat, à qui on devait déjà l'adaptation BD des "larmes de l'assassin" (Anne-Laure Bondoux), signe ici avec Rascal un road-comics mélancolique et désenchanté, dans lequel un personnage brisé tente de reprendre ses marques dans un monde dont il ne sait plus grand-chose.
 
Dialogues minimalistes, dessins épurés et ambiance pesante s'allient pour immerger le lecteur dans un voyage des plus singuliers, où souvenirs d'enfance et rencontres inattendues émergent au gré du vent, souvent imprévisibles, parfois salutaires.
Et c'est sur un chemin parsemé de déceptions mais aussi d'infimes petits bonheurs que l'on avance, au côté d'un homme dont la route semble dès le départ marquée par le sceau d'une amer fatalité.
Un récit déroutant...
 
Au vent mauvais de Rascal & Thierry Murat - Futuropolis - 18€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin d'éviter tout commentaire abusif, ceux-ci seront validés par l'administrateur du blog avant publication.