samedi 23 mars 2013

"Qui a bonne tête ne manque pas de chapeau..."

   Daniel, comptable parisien au quotidien morose, s'installe un soir à la table d'une brasserie sans se douter que quelques instants plus tard, François Mitterrand lui-même viendra dîner à la table voisine. Mais l'illustre convive oublie son chapeau et Daniel se décide à l'emporter en guise de souvenir. Il ne sait pas encore à quel point ce feutre mythique va bouleverser sa vie...


Fraîchement sorti en poche depuis quelques jours, le troisième roman d'Antoine Laurain est l'occasion de passer un agréable moment au coeur d'une époque malicieusement ressuscitée...

Ici, le personnage principal n'est autre que l'énigmatique couvre-chef du président, qui, presque doté d'une vie propre, passe de tête en tête en laissant derrière lui, tel un talisman furtif, des destins changés pour le meilleur. Plus qu'un roman léger et farceur, c'est une agréable promenade dans la France des années 80 que nous offre l'auteur, au gré de personnages savoureux auxquels le lecteur s'attache immanquablement. 
Une réussite aussi originale que réjouissante !

Le chapeau de Mitterrand d'Antoine Laurain - J'ai lu - 6,50€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin d'éviter tout commentaire abusif, ceux-ci seront validés par l'administrateur du blog avant publication.