mercredi 30 janvier 2013

Coup de froid en librairie...

  Valla, Suède. 

Jan, jeune puériculteur, rejoint l'équipe d'une école maternelle pour le moins atypique : installée à proximité d'un hôpital psychiatrique où sont soigneusement enfermés les fous les plus dangereux du pays, elle accueille les rares enfants de patients internés. Quelles raisons ont donc pu conduire un jeune homme en apparence sans histoire à intégrer un établissement si singulier ?


Que les amateurs de romans noirs se réjouissent, le nouveau Johan Theorin est arrivé ! Scénario ingénieux, ambiance glauque à souhait et narration savamment orchestrée s'allient ici pour former un roman au grand pouvoir addictif. 

Est-ce donc l'atmosphère si particulière du milieu carcéral psychiatrique qui fascine ce jeune éducateur ? Où se trame-t-il quelque chose derrière les murs de la clinique qui le pousse à y pénétrer coûte que coûte ? En remontant graduellement le passé trouble de Jan, l'intrigue amène le lecteur à s'interroger sur ses motivations et sème insidieusement le doute à chaque nouvelle révélation.
C'est avec une grande habileté que Johan Theorin nous délivre ici les pièces d'un puzzle machiavélique où la frontière entre victimes et bourreaux s'avère bien plus mince qu'il n'y parait. Implacable.


Froid mortel de Johan Theorin - traduit du suédois par Rémi Cassaigne - Albin Michel - 21,50€


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin d'éviter tout commentaire abusif, ceux-ci seront validés par l'administrateur du blog avant publication.