samedi 1 décembre 2012

Quand Django était renard...

  Niglaud, hérisson vieillissant et irascible, occupe ses vieux jours à la tête d'un petit magasin de lutherie. Les années passent et avant que sa mémoire ne vacille, il entreprend d'établir la biographie de son vieil ami, Jeangot Renart, auprès duquel il a passé sa jeunesse au sein d'une France entre-deux-guerres. Il retrace ainsi le parcours d'un guitariste hors-norme à la vie tumultueuse...


Comptant parmi les auteurs BD les plus prolifiques de sa génération, Joann Sfar, féru de musique, a su trouver en Clément Oubrerie un associé de choix pour rendre à Django Reinhardt un hommage digne du 9ème art. 

Ici, vérités historiques et humour décalé (pour ne pas dire un peu cru...) s'allient pour nous offrir un premier tome où l'on découvre comment les rencontres et les aléas de la vie ont forgé une figure emblématique du jazz manouche : les premiers émois sexuels, les premiers succès, mais aussi l'incendie qui lui coûtera deux doigts... Au fil des souvenirs du narrateur (qui n'est pas sans évoquer Nin-Nin, le propre frère de Django), on savoure les facéties de cet étrange duo dont l'amitié a su triompher de bien des obstacles. Et on en redemande !


Jeangot tome 1, Renard Manouche - de Joann Sfar et Clément Oubrerie - Gallimard - 14,50€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin d'éviter tout commentaire abusif, ceux-ci seront validés par l'administrateur du blog avant publication.