mercredi 12 septembre 2012

Home... sweet home ?



              Franck Money est noir. De retour de la guerre de Corée, au cœur d’une Amérique plongée dans les sombres heures de la ségrégation, il entame un retour vers le sud, et la Géorgie, pour enlever sa sœur à une mort imminente. Sur le chemin qui le ramène à la bourgade de son enfance, il se remémore souvenirs et personnages qui ont joué un rôle dans sa vie d’avant-guerre. On découvre ainsi, lentement dévoilée, l’histoire torturée d’une famille marquée par les épreuves, et une galerie de protagonistes aussi humains que tourmentés.

     Nul doute que la très remarquée dernière parution de Toni Morrison sera, à défaut du Médicis 2012, un des romans ayant le plus marqué la rentrée littéraire étrangère. Ici, point de texte à rallonge ni de pavé, la grande dame américaine a choisi pour son dernier récit la voie de la sobriété : une sobriété marquée par des thèmes depuis toujours chers à son cœur, abordés tout en retenue et en émotion. Le résultat est saisissant, et offre au lecteur un roman à la fois épuré et fort, à l’image d’une liqueur longuement décantée dont il ne resterait que l’ultime essence.

Home de Toni Morrison  - éditions Christian Bourgois 17€.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin d'éviter tout commentaire abusif, ceux-ci seront validés par l'administrateur du blog avant publication.